COUP DE FOUDRE

Edwin Robinson, ancien chauffeur routier américain vivant à Falmouth dans líÉtat du Maine, était devenu sourd, aveugle et chauve suite aux traumatismes subis au cours d'un accident de la route datant de 1971.

Or, en juin 1991, ce paisible sexagénaire fut foudroyé alors qu'il se trouvait assis dans son jardin, sous un arbre. Heureusement, M. Robinson portait des chaussures à semelles de caoutchouc qui l'isolèrent du sol et lui évitèrent une mort par électrocution.

M. Robinson fut transporté à l'hôpital le plus proche où les médecins le maintinrent quelques jours en observation.

Líétrange de cette histoire est qu'après cet accident qui eût pu le tuer ou le traumatiser à vie, M. Robinson récupéra progressivement toutes ses facultés. Il recouvra la vue et l'ouïe,  ses cheveux se mirent à repousser et il  sentit sourdre en lui une énergie de jeune homme...

Cet exemple semble prouver qu'un puissant choc émotionnel peut guérir certaines affections, ce qui rend déjà beaucoup moins problématique l'étrange thérapie du saut dans le vide pratiquée par le mage vaudois.   Annie  -  Paris

AUTISME

A l'âge de 12 ans, Jimmy Graveson était un enfant autiste, sans allant, très en retard, incapable de suivre des études normales.

Ses parents désespéraient de le voir rattraper son retard scolaire et revenir à la normalité.

Un jour, une association de scouts proposa à la famille d'emmener Jimmy à la montagne pour un séjour d'une semaine.

La cheftaine, les moniteurs, les jeunes scouts tous connaissaient Jimmy et souhaitaient faire quelque chose pour lui, espérant que le changement d'air et la franche camaraderie qui régnait dans le groupe permettraient peut-être à lui faire faire des progrès.

Un soir, un violent orage s'abattit sur la région obligeant les scouts à se calfeutrer sous leurs tentes en espérant que la forte pluie mêlée de grêlons n'envahisse pas leur refuge.

Alors que ses camarades impressionnés par les éléments déchaînés se tenaient coi, Jimmy Graveson, lui, se mit à rire et à danser de joie, à la surprise des moniteurs.

A un moment donné, avant d'en être empêché, il s'élança hors de la tente et courut pieds nus sous le déluge sans autre vêtement que sa chemise et son short.

Soudain, la foudre tomba sur le camp, dans un fracas épouvantable, et sous les yeux horrifiés de ses amis, un serpentin de lumière atteignit l'adolescent, le jetant sur le sol.

Ramené sous la tente, Jimmy, fortement commotionné ne bougeait plus. Mais au bout d'un moment, après qu'une infirmière de l'encadrement l'eut séché et vigoureusement frictionné, il se releva de son lit de camp, demanda à boire, et se mit à parler tout à fait normalement, comme si rien d'exceptionnel ne s'était passé.

Au cours des jours suivants, mis en observation dans un hôpital spécialisé, il fut examiné par le médecin qui le suivait depuis des années et le grand patron du service.

Le résultat de tous ces examens fut surprenant. Non seulement Jimmy Graveson n'avait subi aucun traumatisme de ce coup de foudre mais semblait guéri de son autisme.


 
 
Haut      Science & Magie      S & M 48      Gérald Lucas